Le Collectif

La Clairière Paysanne, c’est une bande de copains qui se lance dans l’aventure un peu folle – mais terriblement excitante – de produire des légumes, des fruits et des plantes médicinales en local à Magny-les-Hameaux!

Alban

Né à Versailles, élevé aux produits bio depuis sa plus tendre enfance.
Après s’être bien amusé à l’école jusqu’à son master en biologie, Alban décide de se lancer dans l’apiculture.
Il s’éclate pendant 10 ans avec ses 200 ruches et décide de se diversifier: une nouvelle aventure dans une ferme collective où il sera Monsieur Arbre (en plus de Monsieur Abeille) et ça, ça l’enchante merveilleusement!

Irène

Née et grandie à Paris dans le quartier de Montmartre, elle avait d’abord choisi de vivre cette passion à l’École du Louvre, où elle a notamment appris que l’art contemporain, ça peut être super bien.
Mais après sa licence, elle s’est découvert un nouvel amour, la Nature. Ou plutôt une fascination pour le vivant, végétal et animal, si intelligent, beau et indispensable!
Elle a donc décidé d’apprendre le métier de maraîchère et de travailler avec les chevaux, car sans tracteur, le monde est meilleur!

Marco

Descendant d’une longue lignée (sauf son papa) de paysans auvergnats, il grandit (et pas qu’un peu) à Saint-Cyr-l’École. Un passage par Angers pour finaliser ses études en école de commerce et il revient parmi les siens pour trouver du travail.
Après dix années passées à travailler dans l’agroalimentaire biologique, une opportunité de reconversion se présente à lui.
Comme il s’épanouissait depuis quelques années tous les week-ends au potager installé avec Alban sur l’un de ses ruchers, l’idée fut vite trouvée!
Aujourd’hui, après deux années accompagnées par deux maraîchers expérimentés présents à Magny-les-Hameaux, il peut avec ses trois ami.e.s lancer le projet tant rêvé!

Mathilde

Naturaliste passionnée et botaniste de formation avec un master d’écologie en poche, Mathilde est une enfant de la Vallée. Elle a eu diverses expériences professionnelles dans le domaine de la protection de l’environnement, notamment en Parc Naturel Régional.
Elle a pu ainsi constater que le meilleur moyen de prendre soin de la Terre, c’est par l’agriculture… qui est aussi le meilleur moyen de prendre soin de l’humain! Formée à la permaculture puis à l’herboristerie, Mathilde va jouer la sorcière en cultivant des plantes aromatiques et médicinales!
Animatrice et grande bavarde, elle vous accompagnera (à pied ou en calèche!) dans la découverte du collectif, des plantes, des oiseaux…

%d blogueurs aiment cette page :